Les paysages forment la jeunesse, une expérimentation à la cité scolaire du Cheylard

En 3 secondes :

« Étudier les paysages ardéchois nous dit-il quelque chose de nous-mêmes ? »

En 3 minutes :

C’est en 2018 que l’aventure a commencé pour 49 élèves (une classe de 4ème et une classe de 1ère) du collège des deux vallées et du lycée polyvalent du Cheylard (07). Ils se sont lancés dans la (re)découverte des paysages de leur territoire. L’objectif était double il s’agissait de se questionner sur les choix humains et son impact dans les paysages mais aussi de s’intéresser aux métiers en rapport avec ceux-ci. Ainsi sont traversés tous les champs disciplinaires allant de l’histoire-géographie, la SVT aux arts plastiques et la technologie. Ce projet s’articulait autour de 3 volets interconnectés :

  • Observer et comprendre la complexité d’un paysage ;
  • Réaliser une production et l’argumenter ;
  • Créer collectivement une œuvre.

Pour ce faire la cité scolaire du Cheylard a utilisé plusieurs modes d’action et de réalisation :

  1. 3 sorties sur le terrain avec lecture de carte, prises de vues grâce au concours du département de l’Ardèche et du CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) de l’Ardèche.
  2. Une résidence d’artistes pour stimuler la créativité des collégiens et des lycéens et les accompagner dans leur rôle de transmission : entre pairs, au collège, dans la communauté de communes, pour leur future orientation.
  3. La fabrication d’une fresque en relief en bois d’environ 7m de long et 2m de haut avec tous les élèves engagés accompagnés par des plasticiens de la Nouvelle Manufacture et le FabLab du Cheylard.

Cette expérimentation a réussi à intégrer tous les partenaires encrés dans le territoire que sont : la ville du Cheylard, la communauté de commune Val’Eyrieux, le département de l’Ardèche, le CAUE 07, le Labo. VE, le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche et le programme européen LEADER. Ce projet porté par le CAUE s’est aussi développé dans 3 autres établissements à Montpezat, Saint-Agrève et Privas.

En 30 minutes :

Pour en savoir plus sur cette expérimentation réussie, la cité scolaire du Cheylard nous met à disposition les documents et liens suivants :

Nous contacter :

Contactez nos chargés de mission qui vous aideront à vous lancer dans #CARDIE #paysages-citescolaireducheylard #ac-grenoble #projetdelasemaine

Auteur : broumanet
Publié le 16/12/2019
Modifié le 11/02/2020